Archive for the ‘Les News’ Category

02.28
15

2ème Challenge Blues Français : la liste des finalistes !

by Fred ·

logo_generiqueAprès compilation des votes de neuf pré-sélectionneurs choisis dans un panel significatif de professionnels, de journalistes de presse et de radio et de musiciens, la liste des finalistes pour le 2ème Challenge Blues Français qui se déroulera à Cahors le 14 juillet 2015 a été établie comme suit (par ordre alphabétique) :

Catégorie Groupes :
– Bad Mules
– Gaelle Buswel
– Gas Blues Band
– Lil’Red & The Roosters

Catégorie Solo/Duo
– Anthony Stelmaszack & Roll Pignault
– They Call Me Rico

France Blues remercie les concurrents et les membres du jury et vous donne rendez-vous prochainement pour d’autres informations sur le déroulement de la finale qui marquera l’inauguration du Cahors Blues Festival 2015 !!

 

02.26
15

ABS Magazine n°45 est paru …

by Fred ·

CouvN°45•1Au sommaire :

• Dossier – Cultures amérindienne et afro-américaine : des influences ?
Il est presque unanimement admis que les musiques afro-américaines trouvent leurs racines en Afrique. Ce postulat fait l’objet de peu de questionnements, notamment parmi les auteurs anglo-saxons. Dans un contexte où l’apport culturel des populations indigènes est à peu près systématiquement nié, l’influence des musiques indiennes sur leurs pairs noires reste un sujet très peu documenté ; en l’état actuel de la littérature, il est donc difficile d’apprécier leur exacte place dans l’élaboration des cultures afro-américaines. Pour autant, peut-on supposer que la cohabitation de Noirs et de native americans durant quelque trois siècles soit restée sans la moindre influence sur la musique produite par les Noirs, et plus généralement sur la culture afro-américaine ? Peut-on imaginer que le métissage à l’œuvre durant cette même période soit resté sans conséquence ? Plus largement, et si on admet l’existence d’une culture sudiste partagée par l’ensemble des habitants du Deep South, peut-on considérer que celle-ci n’ait pas intégré des apports indiens ? Par Jean-Paul LEVET

• Interview – Jewel Brown : Le joyau texan
Pour les amateurs de jazz, la renommée de Jewel Brown est probablement liée au fait qu’elle fut la chanteuse attitrée de Louis Armstrong et ses All Stars de 1961 à 1968, mais aussi parce qu’elle a travaillé avec Earl Grant, Arnett Cobb et bien d’autres jazzmen encore. Au tout début de ce siècle, le XXIè, elle est apparue sur scène aux états-Unis et outremer avec un orchestre de La Nouvelle-Orléans, le Heritage Hall Jazz Band. Toutefois, en 2012, Jewel est revenue à ses racines musicales, celles qui avaient lancé sa carrière de chanteuse dans son enfance. Associée au guitariste Milton Hopkins, un ancien de l’orchestre de B.B. King, elle a retrouvé le chemin des studios d’enregistrement. , après de longues années d’absence, et elle a enregistré un album intitulé « Milton Hopkins & Jewel Brown » pour Dialtone à Austin. Il s’en est suivi de nouvelles opportunités de tournées à l’étranger et, en juin 2014, elle a gravé un nouvel album, au Japon, avec Bloodest Saxophone, un groupe swing de sept musiciens (Dynaflow DF0001). Par Roger WOOD (transcription Robert SACRE)

• Golden Vinyls – Johnny Fuller : « Fullers Blues »
Comment se fait-il que l’album d’un artiste qui a déjà plus de vingt ans de carrière et de nombreux 45 tours à son actif, qui a enregistré à Hollywood avec des musiciens connus (orchestre de Phillip Walker) dans des studios qui ont pignon sur rue, ne paraisse que d’une manière aussi confidentielle ? Cet album est ressorti à la fin des années 70 en vinyl chez Diving Duck (DD 4311), mais jamais en cd, ce qui l’empêche toujours d’atteindre le plus grand nombre. Par Marin Poumérol

• Autour d’un disque – Sherwood Fleming : « Blues, blues, blues » !
Il aura fallu que Sherwood Fleming atteigne son 78ème anniversaire pour être mis à nouveau sous les feux des projecteurs,… ou plus précisément « redécouvert », tant ses précédents enregistrements avaient été oubliés de tous. C’est grâce au producteur Eddie Stout à Austin, Texas, et sur son tout nouveau label Dynaflow Records, que ce bluesman invétéré, accompagné par les frères Moeller, revient en grandes pompes avec un excellent album… Par Scott M. BOCK (transcription Jean-Luc VABRES)

• Jazz Me Blue – Le tambour battu : Au sujet du film « Whiplash »
Jouissif ! Plus encore que le film en lui-même, le sous-titre de l’affiche de « Whiplash » développe une curieuse antonymie avec ce « coup de fouet ». Une impression dérangeante, malsaine et cynique qui vous colle à la peau tout au long de la projection. Par Stéphane COLIN

• Entretien – Elmore James Jr. : Une affaire de famille…
Juin 2013, quelques jours avant le Chicago Blues Festival, Elmore James Jr accepte une rencontre à son domicile. Direction le South Side, le musicien réside dans le sous-sol d’une maison, néanmoins confortablement aménagé. Les photos de sa famille, mais aussi de musiciens et divers diplômes et récompenses glanés au fil de sa carrière trônent fièrement sur les murs de son salon. L’accueil est chaleureux, sa guitare repose sagement sur son lit, le bluesman vient d’arriver quelques minutes auparavant. Assis sur le canapé, il évoque la situation difficile des clubs afro-américains face à l’insécurité flagrante de la ville, mais aussi son dernier concert à Vienne en Autriche au printemps dernier. Il se lève, file dans la chambre pour récupérer sa six cordes, il la pose délicatement à ses côtés, l’entretien peut maintenant débuter… Par Jean-Pierre URBAIN, Jean-Luc VABRES, Vincent JOOS

• Interview – Mark “Kaz” Kazanoff : Un “Kaz” à part…
Mark “Kaz” Kazanoff est le saxophoniste fétiche de beaucoup d’artistes de blues et rhythm’n’blues depuis bientôt quatre décennies. Lors de sa déjà longue carrière, il s’est illustré chez Antone’s en accompagnant la crème des musiciens, il fut aussi le saxophoniste attitré des sesssions Black Top dans les années 90. Vivant à Austin, proche du label Dialtone de Eddie Stout, il accompagne aujourd’hui, entre autres, Jewel Brown et est également sur le cd de Sherwood Fleming dont nous avons parlé dans ces pages ; sa place dans ABS Magazine est donc totalement d’actualité. Par Marin Poumérol

Et puis une large sélection de disques nouveautés et rééditions et de livres…

www.absmag.fr et ABS Magazine sur Facebook

02.22
15

Parution de « De Christophe Colomb à Barack Obama : une chronologie des musiques afro-américaines t1, 1492-1919″ de Jean-Paul Levet

by Fred ·

levetbook« De Christophe Colomb à Barack Obama : une chronologie des musiques afro-américaines t1, 1492-1919″ de Jean-Paul Levet avec la participation de Daniel Léon, une préface de William Ferris du Center for the Study of the American South université de Caroline du Nord at Chapel Hill est disponible (format numérique) sur Amazon.

Cet ouvrage a nécessité une dizaine d’années de recherches : il couvre plus de cinq siècles de l’histoire des Afro-Américains et de leurs musiques, du gospel au rap, via le blues, le R&B, la soul ou le funk. Le premier tome, qui couvre la période 1492 à 1919, est disponible en ligne depuis décembre 2014.

Cette chronologie embrasse un vaste ensemble de musiques afro-américaines, spirituals, gospel, blues, rhythm and blues (R&B), soul, funk rap… ainsi que les courants qui en sont à l’origine. La musique afro-américaine y est replacée dans son contexte politico-économico-sociologique aussi bien que technologique tant elle ne peut être détachée des techniques d’enregistrement et de diffusion du son.

C’est le troisième ouvrage de Jean-Paul Levet. Son premier ouvrage, un dictionnaire anthologique du langage des musiciens noirs-américains « Talkin’ That Talk », est le fruit de ses deux passions (amateur de mots, et de « manieurs » de mots, Jean-Paul Levet s’intéresse depuis de nombreuses années aux musiques et à la culture afro-américaines). Réédité quatre fois, il a reçu le Grand Prix de l’Académie du Jazz en 1993.

Son second, « Rire pour ne pas pleurer / Laughin’ just to keep from cryin’ « est ce qu’il est convenu d’appeler un « beau livre », bilingue, qui associe, confronte, photos (dues aux plus grands photographes américains, de Walker Evans à Dorothy Lange et Gordon Parks…) et textes de blues ; l’académie Charles Cros lui a décerné un « Coup de Coeur » en 2003.

http://www.amazon.fr/gp/product/B00T1TAGWI
http://www.amazon.fr/Jean-Paul-Levet/e/B004N6N360

02.19
15

Leo Bud Welch à l’honneur dans les écoles de musique françaises …

by Fred ·

leowelchLa présence de Leo Bud Welch en France est tellement importante que Kathy Boyé a décidé à son tour de l’inviter dans son école … Après son passage à Cahors le 28 mars, il la suivra le lendemain pour une Masterclass Gospel et Blues à Bressols (82710). Voilà comment elle a présenté l’évènement à ses élèves :

« Leo Bud Welch est un personnage incroyable du fin fond du Mississippi, âgé de 82 ans, qui est un des derniers liens vivant avec la transmission des negro spirituals et du chant de l’âme. Sans pression, je pense que nous vivrons un moment exceptionnel et rare, j’espère que vous serez nombreux à venir et oui, je crois que ça sera un moment précieux dans nos cœurs et nos mémoires. »

Renseignements et réservations sur http://eureka-live.blogspot.fr/

02.17
15

Exceptionnel : le Mississippi s’invite encore une fois à Cahors le 28 mars !

by Fred ·

welchJeune Bluesman de 82 ans, Leo Bud Welch sort son deuxième album le 24 mars prochain … Jusque là, rien d’exceptionnel, même si les connaisseurs se souviennent que le premier album du guitariste du Mississippi est sorti quelques jours seulement avant son 81ème anniversaire !

Ce qui est véritablement une bonne nouvelle, c’est que le fringant et charismatique chanteur et guitariste sera présent à l’Auditorium de Cahors le 28 mars avec la Classe de Blues du Conservatoire … Un évènement ouvert au public qu’il ne faut bien évidemment pas manquer car la rencontre des cultures et des générations est indiscutablement une nouvelle page de l’histoire du blues qui s’écrit à Cahors !

Si vous voulez découvrir Leo Bud Welch et sa musique, on vous recommande cette page : https://biglegalmessrecords.com/leo-welch-i-dont-prefer-no-blues-out-324/

02.10
15

Tremplin des Rendez-vous de l’Erdre : appel à candidature …

by Fred ·

Élément incontournable de la programmation des Rendez-vous de l’Erdre, le Tremplin Blues permet chaque année aux passionnés de Blues de se produire devant un large public dans des conditions professionnelles. En formation musicale, en solo, professionnel ou non, le tremplin est ouvert à tous dans la limite de 6 membres par groupe.

ESSAI FLY 2

Une commission d’écoute constituée d’amateurs et de professionnels sélectionnera, parmi les candidatures reçues, les six finalistes qui se produiront sur scène. La finale aura lieu sur la scène blues le samedi 29 et le dimanche 30 août 2015. Un jury de spécialistes désignera les trois lauréats du Tremplin Blues et de nombreux prix seront attribués.

Pour vous inscrire, envoyez-nous une démo (quatre titres maximum dont si possible un standard de Blues repris par vos soins), une présentation du groupe et l’attestation d’adhésion au règlement (règlement à consulter ici)
à l’adresse suivante :

Association culturelle de l’été
Sarah Le Gallo – Estelle Beauvineau
27 rue de Strasbourg – 44000 Nantes
tremplinblues@rendezvouserdre.com

Les candidatures pour le Tremplin Blues 2015 sont ouvertes jusqu’au 25 avril.

02.8
15

Un message de Nina Van Horn !

by Fred ·

Jimmie Van Zant est gravement malade et nous, les artistes, avons décidé de faire pour lui ce que nous savons le mieux : Chanter et jouer !

Je voudrais bien y amener tout le groupe mais pour cela j’ai besoin de votre aide pour acheter les billets… en faisant une bonne action pour nous, vous en ferez aussi une autre pour lui puisque les bénéfices iront directement à Jimmie !

jvz4

Je n’ai pas l’habitude de demander de l’aide pour monter mes tournées à l’étranger car souvent la Spedidam le fait mais cette année je l’ai déjà sollicitée pour une tournée en Asie qui se fera en mai. La Spedidam n’aide qu’une fois par an, voila pourquoi je fais appel à vous.

nvhnashville

Ces dates aux USA sont au bénéfice de Jimmie Van Zant afin de lui payer ses soins (une fois déduit les frais de fonctionnement et les dédommagement des artistes) mais j’en profiterai aussi pour faire une série de dates à part … Voilà pourquoi je vous demande de m’aider un peu. Un grand MERCI d’avance !!!

http://www.gofundme.com/lowlcs

01.29
15

Croisière Blues fin août 2015 au départ de Marseille …

by Fred ·

bluescruiseCette année, l’European Blues Cruise accueillera à son bord :

VASTI JACKSON (Mississippi)

NELLIE TIGER TRAVIS (Chicago)

RUSS GREEN (Chicago)

LADY A (Seattle / Mississippi)

TORONZO CANNON & THE CANNONBALL EXPRESS (Chicago)

A partir de 445 Euros TTC par personne en formule tout compris.

Incluant : le séjour en pension complète à bord et toutes boissons incluses en cabine intérieure découverte + 10 concerts, jams, sessions privées + soirée d’ouverture / cocktail la veille de la croisière avec les artistes et les journalistes

infos et réservations : www.europeanbluescruise.com

01.25
15

IBC 2015 : un Français doublement récompensé !

by Fred ·

Traditionnel rendez-vous des amateurs de blues, le 31ème International Blues Challenge a couronné cette année les artistes suivants :

Dans la catégorie « Groupes »

1 – Eddie Cotton – Vicksburg Blues Society

2 – Noah Wotherspoon – Dayton Blues Society

3 – Nico Wayne Toussaint – Southern California Blues Society

Guitariste Gibson de l’année : Noah Wotherspoon – Dayton Blues Society

prixband

Dans la catégorie « Solo/Duo »

1 – Brian Keith Wallen – Dayton Blues Society

2 – Randy McQuay – Cape Fear Blues Society

Guitariste St. Blues de l’année : Ben Rice – Ashland Blues Society

prixsolo

Best Self-Produced CD

Altered Five Blues Band : « Cryin’ Mercy »

Harmoniciste « Lee Oskar » de l’année

Nico Wayne Toussaint

prixnico

France Blues adresse ses plus sincères félicitations à Nico Wayne Toussaint pour ce qui est, à n’en point douter, un nouveau fait marquant dans une carrière déjà riche et parsemée de belles choses !

01.24
15

IBC 2015 : des Français et des Espagnols en finale !

by Fred ·

Les jeux sont faits et si l’on regrette forcément la sortie de la compétition de Pillac juste avant la finale, on se console en se disant qu’il a été éliminé de très peu par un candidat de taille, les Travellin’ Brothers, une formation espagnole d’un très haut niveau ! Pas de regret à avoir donc, et nous adressons une fois encore toutes nos félicitations à nos candidats qui ne sont vraiment pas passé loin du but pour leur talent mais aussi pour leur professionnalisme …

daisypillac

Il reste toutefois un groupe Français dans la course au titre puisque Nico Wayne Toussaint & The Mighty Quartet ont réussi à sortir du lot dans un club où là aussi la concurrence était rude avec quelques autres pointures de la scène internationale ! Nico, qui représente cette année la Southern California Blues Society, aura bien évidemment et comme chaque soir depuis jeudi le soutien de tout le clan français pour l’encourager et le soutenir …

alfrednico

La liste des 16 finalistes est consultable sur http://www.blues.org/wp-content/uploads/2015-International-Blues-Challenge-Finals.pdf et vous pouvez comme toujours revivre et partager l’évènement de ce 31ème IBC sur http://www.zicazic.com/zicazine/index.php?option=content&task=view&id=12170