05.24
20

Les artistes qui ont joué en live sur Internet pendant le confinement seront rémunérés par la SACEM !

by Fred ·

sacemLa SACEM a annoncé qu’elle mettait en place une rémunération exceptionnelle de droits d’auteurs pour les prestations live du confinement !

Si comme beaucoup d’artistes, vous avez accompagné vos fans sur Facebook, Instagram, YouTube et autres moyens de diffusion en leur proposant vos morceaux en solo ou en groupe grâce à des montages vidéo faits à partir de vos téléphones ou encore de vraies caméras … Vous serez bientôt rémunérés pour votre travail !

Pour pallier le manque à gagner causé par la fermeture des salles et l’annulation des concerts, la SACEM a annoncé sur France Inter qu’elle mettait en place un système de « rémunération exceptionnelle de droits d’auteurs spécialement adaptée à la diffusion des livestreams ».

Si la reconnaissance des chansons se fait d’habitude automatiquement grâce à des accords passés avec Google et Facebook, cette méthode ne s’appliquera pas en raison de l’interprétation « en direct ». Les adhérents Sacem devront donc, à partir du 1er juin, déclarer eux-mêmes leurs vidéos live réalisées depuis le 15 mars.

Deux critères seront pris en compte dans le calcul de la rémunération des artistes : la durée du live et son nombre de vues. « On prend d’un côté des tarifs qui correspondent à ceux d’un concert gratuit dans une petite salle, et on vient y ajouter une notion d’exploitation Web, où l’on utilise le nombre de vues », explique Cécile Rap-Veber, directrice des licences, de l’international et des opérations de la Sacem.

De base, le montant minimum attribué est de 10 euros pour un morceau, 46,35 euros pour une durée de moins de 20 minutes et 76 euros pour tout live de plus de 20 minutes. A cela s’ajoute un montant lié au nombre de vues, où chaque clic vaut 0,001 euro. « Par exemple, si vous avez interprété un livestream d’une durée de 15 minutes vu 10.000 fois, vous toucherez 46,35€ de montant minimum et 10€ (10.000 x 0,001) de rémunération complémentaire, soit 56,35€ au total » précise le communiqué de la Sacem. Ce versement aura lieu en janvier 2021.

Notez que : comme pour toutes les déclarations à la Sacem, certaines règles ne changent pas, en revanche : il s’agit bien d’une société d’auteurs et compositeurs. Si la personne qui interprète le morceau n’est pas la même que celle qui l’a écrit ou composé (dans le cas des reprises par exemple), c’est cette dernière qui touchera les droits. Et par ailleurs, les droits sont versés en décalé : c’est début 2021 que les artistes seront rémunérés pour ces sessions musicales.

Question subsidiaire : Cette rémunération va-t-elle se maintenir après le confinement ?
« J’ai demandé au Conseil d’administration de pérenniser le principe selon lequel nous allions devoir rémunérer le livestream », affirme Cécile Rap-Veber, « mais cela signifie que nous allons devoir le collecter différemment : aujourd’hui, nous utilisons des droits issus d’un accord conclu avec Facebook et Google à l’époque où il n’y avait pas autant de livestream… il faudra donc non seulement peut-être revoir ces accords, mais en plus en conclure avec d’autres plateformes qui n’existaient pas à l’époque, et qui n’ont pas encore d’accord avec la Sacem ».

Moralité : Quand vous proposez des live en ligne … jouez vos propres morceaux, ou à défaut ceux des copains !

Lire l’article de France Inter

Le site de la Sacem

No Comments »Filed under: Les News |
05.23
20

Réouverture de La Maison du Blues le 4 juin …

by Fred ·

museebluesLa Maison du Blues vient de recevoir l’autorisation de réouverture de la part de la Préfecture grâce au soutien de la Mairie de Châtres sur Cher !

Le Musée Européen du Blues rouvrira donc ses portes à partir du jeudi 4 juin aux horaires habituels à savoir du jeudi au dimanche de 10h30 à 18h00

Bien entendu, les conditions sanitaires ont été adaptées à la situation ! L’équipe s’attache donc aux mesures suivantes :

  • Nettoyage des locaux
  • Mise à disposition de gel hydroalcoolique
  • Nettoyage régulier des supports de médiation avec des lingettes désinfectantes
  • Port d’un masque ou d’une visière

Côté visiteur, il vous faudra :

  • Réserver en ligne ou par téléphone pour limiter les flux et respecter les distances
  • Porter un masque

La visite sera limitée à 25 personnes sur une séquence de 2 heures

Le mode de fonctionnement sera adapté en respect des évolutions de la situation, notamment pour ce qui est du bar et la petite restauration.

Si les autorisations sont élargies …

Jack et Anne-Marie Garcia sont impatients d’avoir à nouveau le plaisir de partager avec vous leur passion pour le Blues et ses acteurs et de vous présenter les dernières nouveautés du Musée dont un espace « Chicago » et d’autres surprises … Ou tout simplement vous revoir sans forcément visiter le Musée mais dans la limite du nombre de visiteurs autorisés dans les locaux de la Maison du Blues

rushrevueCette période d’arrêt forcé a été mise à profit pour finaliser la sortie du double DVD « Bobby Rush » (tirage de 200 exemplaires) produit par « Ti and Bo » en collaboration avec la Black Jack Blues Association et le soutien financier de France Blues.

Ce DVD contient :

  • Le concert de Bobby Rush dans la salle de la Pyramide à Romorantin,
  • Un long interview de Bobby Rush dans le Musée,
  • Un titre enregistré sur le concert de Salaise sur Sanne,
  • Des extraits de la conférence de presse du 2 avril, des images de l’inauguration du Musée et quelques unes réalisées lors de sa tournée

Il est disponible à La Maison du Blues au tarif de 25 euros ou bien par correspondance en ajoutant 4 euros de frais de port

Pour rappel le droit d’entrée du musée est de :

  • 6 euros (plein tarif)
  • 3 euros tarif réduit ( scolaires, étudiants ou demandeurs d’emploi)
  • 15 euros : Pass Annuel
  • Gratuit pour les moins de 12 ans

Réservations obligatoires dans la limite des places disponibles :
06.24.77.71.58
lamaisondublues@gmail.com

http://museedublues.free.fr/

No Comments »Filed under: Les News |
05.16
20

Assemblée Générale de France Blues

by Fred ·

En cette période où se réunir est impossible et où tous les événements musicaux ont été annulés, il nous a fallu prendre une décision pour la tenue de l’Assemblée Générale de France Blues qui doit impérativement se tenir avant le 30 juin 2020.

Après consultation de nos statuts, nous avons choisi de réaliser une Assemblée Générale virtuelle avec envoi par courrier électronique à tous nos membres actifs à jour de leur cotisation des documents suivants :

  • Rapport moral et d’activités 2019
  • Rapport financier 2019
  • Bilan détaillé 2019
  • Budget des exercices 2020 et 2021
  • Candidatures au Conseil d’Administration

L’ordre du jour est le suivant :

1) rapport moral et d’activités 2019
2) rapport financier 2019, affectation du résultat 2019 et budget 2020/2021
3) élection des administrateurs, 4 renouvellements et 2 nouvelles candidatures
4) questions diverses

Les votes sont collectés grâce à un formulaire de vote en ligne spécialement créé pour l’occasion. Ils devront être exprimés avant le 13 juin à midi.

Les résultats des différents votes seront communiqués dès leur connaissance et les questions diverses donneront lieu à des réponses qui seront consignées dans le Procès-Verbal d’Assemblée Générale.

Si vous pensez être à jour de votre cotisation et que vous n’avez pas reçu le lien de vote, merci de nous contacter pour que nous procédions à une vérification.

Pour mémoire, tous les documents légaux relatifs à cette Assemblée Générale sont consultables sur simple demande formulée par courrier électronique.

Le Conseil d’Administration

No Comments »Filed under: Les News |
05.2
20

Assistez à la 41ème cérémonie des Blues Music Awards en direct …

by Fred ·

BMA2020

Les Blues Music Awards réunissent chaque année à Memphis le gratin du blues mondial pour une grande cérémonie de remise de récompenses. Comme tous les grands rassemblements, cette grande soirée ne pourra pas avoir lieu cette année. Toutefois, la Blues Foundation a tenu à célébrer le blues à sa manière et c’est pour cette raison qu’elle est ravie de nous offrir une expérience comme jamais auparavant.

Le dimanche 3 mai, où que vous soyez dans le monde, vous pourrez assister aux Blues Music Awards 2020 sur Facebook et YouTube. Vous profiterez ainsi de performances spéciales, de remises de prix et de quelques surprises dans le cadre de cette fête mondiale diffusée en direct !

A regarder en France le dimanche 3 mai à partir de 23 heures (heure de Paris)

https://www.facebook.com/TheBluesFoundation
https://www.youtube.com/user/TheBluesFoundation

No Comments »Filed under: Les News |
04.20
20

Ronan et La Bedoune se rencontrent virtuellement le temps d’une vidéo commune …

by Fred ·

Voilà une belle histoire que l’on peut attribuer en partie à France Blues …

Ronan, Finaliste de l’International Blues Challenge en 2019 et La Bedoune, Demi-Finalistes cette année, ne se sont jamais rencontrés … Et pourtant, ils se sont très vite intéressés les uns aux autres et ont commencé à échanger sur les réseaux sociaux, le premier envoyant des petits messages sympathiques aux seconds lors de leur aventure à Memphis, eux lui répondant avec tout autant de gentillesse. Disposant qui plus est d’un socle d’amis commun, il était évident que la rencontre finirait par se produire un jour …

Et puis cette saleté de virus a fini confiner tout le monde chez lui et les échanges sont devenus de plus en plus réguliers entre les deux représentants nationaux à l’International Blues Challenge dans la catégorie Solo/Duo. De son côté, Ronan offrait des vidéos quasi-quotidiennes à ses fans … Du leur, Greg et Cécile de La Bedoune proposaient le même genre de cadeau aux leurs, avec parfois en prime la présence de Matéo, digne héritier des talents musicaux de ses parents. Réunis derrière eux, les amis et les amateurs de blues se régalaient de ces diverses offrandes blues !

Finalement, Ronan et La Bedoune ont décidé un soir de proposer une vidéo commune, enregistrée « en confinement », ce qui se fait beaucoup actuellement … Cette vidéo, nous avons décidé de la relayer en attendant d’avoir enfin l’occasion d’assister à une première véritable rencontre entre ces Artistes pleins de qualités musicales mais aussi humaines !

Retrouvez les artistes sur leurs sites :

No Comments »Filed under: Les News |
04.15
20

Du Blues en ligne pour célébrer le 10ème European Blues Challenge …

by Fred ·

ebc2020Nous approchons des dates initialement prévues pour le 10ème European Blues Challenge, les 17 et 18 avril, des journées où nous étions censés nous rencontrer et passer un bon moment à Zaandam. C’est pourquoi l’European Blues Union tient à nous réunir par les meilleurs moyens disponibles pour marquer ces journées en proposant du blues en ligne …

Sur le site Web et sur la chaîne YouTube de l’EBU, de superbes vidéos des éditions précédentes ont été postées ! Regardez-les et profitez-en.

Mercredi 15 et jeudi 16 avril, des vidéos de tous les groupes participant à l’EBC 2020 seront proposées sur la page Facebook et sur le site Web de l’EBU … Soyez attentifs !

Mais plus encore, activez les notifications de la chaîne de l’European Blues Union car vendredi 17 et samedi 18 avril seront proposés des événements en direct de toute l’Europe, dédiés à l’European Blues Challenge, aux organisateurs de cette édition qui ont beaucoup travaillé pour préparer cette édition et à vous tous, fans de blues ! Vous ne voulez pas les manquer et nous ne voulons pas que vous nous manquiez !

Nous entendrons quelques chansons originales et inédites de « quarantaine » des participants de cette année ainsi que leurs messages personnels. Nous entendrons en direct le président de l’EBU, le président de la Dutch Blues Foundation, le président de la UK Blues Federation, les précédents organisateurs de l’EBC 2019, Santa Maria Blues, ainsi que nos amis d’outre-Atlantique.

Samedi soir, pourrez profiter d’un cadeau de la gagnante de l’EBC 2019, Kyla Brox, qui sera en direct pour une prestation courte dédiée à l’European Blues Challenge et à vous tous, la communauté européenne et mondiale du blues !

Partagez cette information avec vos proches et invitez d’autres personnes à venir nous rejoindre …

Tous ensemble, veillons à ce que la flamme du blues reste allumée jusqu’à ce que nous nous retrouvions tous à nouveau !

No Comments »Filed under: Les News |
03.31
20

France Blues lance une enquête pour pouvoir déterminer les aides à apporter à la suite de la crise sanitaire …

by Fred ·

Afin de pouvoir relayer efficacement vos besoins et vos attentes auprès de nos divers interlocuteurs et de pouvoir prendre des mesures efficaces pour vous venir en aide le moment venu, nous avons créé une enquête spécifique qui s’adresse non seulement aux artistes mais aussi aux professionnels du spectacle, aux festivals et même au public.

Nous vous remercions de bien vouloir répondre massivement à cette enquête afin de nous permettre d’obtenir une cartographie la plus précise possible de la situation engendrée par cette pandémie qui nous touche. N’hésitez pas à la partager autour de vous, à faire répondre chacun des musiciens si vous représentez un groupe ! Il va sans dire que toutes les réponses reçues resteront anonymes et confidentielles. Plus vous serez nombreux à répondre, mieux nous serons en mesure de vous apporter une aide utile et efficace.

No Comments »Filed under: Les News |
03.21
20

Blues Magazine #96 est en kiosque !

by Fred ·

bm96Magazine trimestriel du Blues en France, d’un format pratique (16 cm X 24 cm), le magazine comporte 96 pages. Tout en couleur et abondamment illustré de photographies, le magazine vous fait revivre les concerts des artistes en tournée en France, vous replonge périodiquement dans l’histoire et les racines de la musique BLUES, sans oublier bien entendu de vous parler des dernières nouveautés du BLUES.

Au sommaire du N°96 :

– Les interviews de George Benson, Nico Duportal And The Sparks, Rod Barthet, Tedeschi Trucks Band, Bourbon Street, Red Beans & Pepper Sauce …

– Les comptes rendus de concerts Tremplin Blues de Traverse, 25ème Lucerne Blues Festival, B.A.R. Festival, Le Buis Blues Festival …

– La saga Champion Mick Pini …

– La 2ème partie du dossier « Quand les indépendants étaient rois – la marque Specialty » …

– et les rubriques habituelles : Chroniques CD, DVD, Livres, l’Harmo de Greg, la Basse de Pascal, la Guitare de François, La Lettre et l’Esprit, Retour Pédagogique et Surfin Blues

Renseignements et abonnements sur www.bluesmagazine.net

No Comments »Filed under: Les News |
03.18
20

Soul Bag n° 238 en kiosque le 20 mars 2020

by Fred ·
CoverSB-23-ok

CoverSB-23-ok

• Little Walter

-Inspire sans limites
Peu d’artistes blues ont marqué la pratique de leur instrument comme Little Walter. Si pour la guitare, il y a eu un avant et un après B.B. King, pour l’harmonica il y a encore plus incontestablement un avant et un après Little Walter. John Lee “Sonny Boy” Williamson en avait déjà fait un instrument de premier plan, mais Little Walter est allé plus loin, en définissant un symbole du blues et transformant l’harmoniciste en musicien à part entière. Par Christophe Mourot

-Un “tone” qui trône
Si ses premiers enregistrements dans un style purement acoustique déjà éblouissant montrent des réminiscences évidentes de John Lee Williamson et de Rice Miller, qui l’avait pris sous son aile à Memphis, Little Walter, une fois à Chicago, s’est très vite démarqué de ses illustres aînés. Par Pierre Degeneffe

-Sur la brèche
Pro à 15 ans, vedette à 22 et mort à 37, Little Walter était un homme pressé… Sauf en musique… Là, il devenait un maître du temps. Par Jean-Jacques Milteau

-Dix disciples
À peu près tous les harmonicistes de blues ont été influencés par Little Walter. Juke constitue un passage obligé de tout impétrant qui se doit de le connaître par coeur. Comment alors les singulariser ? La majorité de l’œuvre enregistrée doit se conformer aux cannons waltériens : le sound amplifié jusqu’à saturation, le phrasé sax ténor et le swing Chicago. Voici notre Top 10. Par André Hobus

• Ben (l’Oncle Soul) : Vibre plus libre
Il y a dix ans il déployait un étendard soul sixties sur toute la France. Mais le réduire à son Soulman serait une erreur tant Benjamin Duterde a fait du chemin sans bretelles ni nœud pap’. Aujourd’hui il s’émancipe d’une partie de son surnom (appelez-le “Ben”), rebat les cartes et signe un quatrième album bien ancré dans la richesse du R&B actuel. L’occasion de retracer le parcours d’un trentenaire accro aux vibrations soulful. Par Nicolas Teurnier – Photos par Éric Garault pour Soul Bag

• Rick Estrin : Les aventures d’un drôle d’oiseau
Chanteur-raconteur au bagout contagieux, maître harmoniciste et redoutable entertainer, Rick Estrin s’est forgé une sacrée personnalité au fil d’improbables rencontres dans les franges interlopes de San Francisco et de Chicago. Malgré une carrière longue d’un demi-siècle et une ribambelle d’albums de haut vol, le Californien reste rare dans nos contrées. Conversation en cabine à bord d’une Blues Cruise. Par André Hobus

• Billy Branch : Transmission à vent
En février il était en Grande-Bretagne, accompagné de la fille de Little Walter, pour interpréter la musique du grand harmoniciste. En mars-avril, il jouera en Chine, avec ses Sons of Blues, dans le cadre du programme Blues in Schools lancé il y a plus quarante ans. Et, en juin, nul doute qu’on le croisera à Chicago lors du Blues Fest. À 68 ans, Billy Branch assume plus que jamais sa place de messager du blues de la Windy City. Par Brigitte Charvolin et Julien Crué

• George “Wild Child” Butler : Le blues en bandoulière
Décédé discrètement en 2005, cet harmoniciste-chanteur, dont aucun praticien contemporain ne se réclame, est déjà bien oublié. À l’image de sa vie menée tranquillement, George “Wild Child” Butler fut simplement un bluesman itinérant en décalage avec son temps. Portait d’un musicien que nous avons côtoyé pendant trente ans. Par André Hobus

• Colemine Records : Creuser le sillon
Se méfiant des coups marketing et du rendement immédiat, Terry Cole a compris que l’exigence, la patience et la maîtrise du temps long sont des qualités indispensables à la réussite de son entreprise. Dès lors, il n’est pas étonnant que Colemine Records, basé dans l’Ohio, s’impose aujourd’hui comme un label phare en matière de soul et de funk. Par Ulrick Parfum et Hugues Marly

• Tami Neilson : Question de volume
La chanteuse néo-zélandaise d’adoption revient avec le détonant “CHICKABOOM!”. Sur le chemin du retour de La Nouvelle-Orléans, elle a pris le temps d’évoquer avec nous son nouvel album et de nous expliquer comment construire son identité sonore et trouver un public quand on se revendique à la fois de Mavis Staples et de Dolly Parton. Par Benoit Gautier

• José James : Home is where the vibe is
Après une solide carrière dans le jazz, José James a pris des détours inattendus via le rock alternatif et la trap music puis rendu hommage à Bill Withers. Aujourd’hui, le crooner de Minneapolis choisit d’offrir une suite à son fameux “No Beginning No End” de 2012. Comme un retour à la maison après un lointain voyage. Par Mathieu Presseq

• Neal Francis : Saisit sa chance
Inconnu il y a encore quelques mois, le Chicagoan Neal Francis est l’une des révélations majeures de ce début d’année. Couvert de louanges par la critique, soutenu par des fans de plus en plus nombreux, son premier album, “Changes”, fantastique succédané de funk soul early ’70s, réinvente avec brio les ambiances louches concoctées naguère par Dr.John ou Allen Toussaint. Par Ulrick Parfum

• Mark Hummel : L’harmo dans la peau
Mark Hummel est un activiste de l’harmonica, son projet “Harmonica Blowouts” né il y a trente ans le montre avec des concerts et des disques réunissant des harmonicistes de toutes origines. Lui-même est capable de jouer dans tous les styles, en y apportant sa touche personnelle. Discussion avec un incontournable de l’instrument. Par Christophe Mourot

• Gregory Porter : Bigger than love
Trop grand, trop fort. Colosse aux pieds tout sauf fragiles, Gregory Porter impose sa stature et s’impose avec évidence comme le crooner parfait, entre gospel, jazz et soul. Des genres qu’il sublime une fois encore dans “All Rise”, un sixième album qui devait être celui de la colère et qui a fini par baisser les armes face à l’amour. Par Mathieu Bellisario – Photo par Éric Garault pour Soul Bag

• King Solomon Hicks : Jamais sans elle
À l’heure où les jeunes Afro-Américains sont peu nombreux à embrasser la cause du blues, saluons l’arrivée sur la scène internationale de ce brillant guitariste signataire d’un solide nouvel album chez Provogue. Par Ulrick Parfum

• Crystal Thomas : Southern voice
Elle faisait partie des cinq “Texas Queens” choisies par la formation japonaise Bloodest Saxophone pour figurer sur leur album américain. Elle s’y distingua particulièrement. De quoi donner envie de mieux la connaître, alors qu’un nouvel album se profilait. Par Jacques Périn

• Reverend John Wilkins : Sans se presser
À 76 ans, Reverend John Wilkins n’a publié que deux albums complets ; et encore, à cette heure, l’excellent “Trouble” n’est distribué par aucun label. Pour autant, l’homme n’est toujours pas pressé. La gloire peut attendre. You can’t hurry God, comme dit ce gospel qui lui colle à la peau. Par Julien Crué

• Gus Jenkins : Sort du bois
Depuis l’apparition du CD, on pouvait croire que rien n’avait échappé à sa fièvre de rééditions. Du moins rien d’important. Un sentiment à nuancer quand émerge après tant d’années un album comme celui du pianiste Gus Jenkins. Un double qui plus est ! Par Jacques Périn

• A Day On… Legendary Rhythm & Blues Cruise
À l’automne dernier un gigantesque navire sillonnait à nouveau l’océan avec à son bord le gratin de la scène blues actuelle. Une 33e édition abondante à tous les niveaux. Témoignage de notre envoyé spécial. Par André Hobus

Et plus de 150 chroniques de CD, livres et DVD.

+ Le CD Soul Bag : Chaque semestre, Soul Bag offre un CD à ses abonnés. Sampler de 14 titres sélectionnés par nos soins parmi les nouveaux disques chroniqués dans nos pages.

Renseignements et abonnements sur http://www.soulbag.fr/

No Comments »Filed under: Les News |
03.17
20

Report de l’European Blues Challenge 2020 …

by Fred ·

ebc2020En raison de la pandémie de Covid-19 qui affecte les pays européens, Blues In Zaanstad, en accord avec l’European Blues Union et la Dutch Blues Foundation, a décidé de reporter L’European Blues Challenge 2020. Voici l’annonce officielle par les organisateurs locaux de l’événement :

L’European Blues Challenge 2020 et le virus Covid-19: mise à jour du 17 mars

Nous avons le regret d’annoncer, tel qu’approuvé par l’European Blues Union ainsi que par la Dutch Blues Foundation, le report de l’European Blues Challenge 2020, en raison de l’incertitude concernant l’état des mesures à prendre dans la bataille contre Covid-19.

Il est imprudent de persévérer dans la poursuite du Challenge. Plusieurs pays ont en outre informé l’European Blues Union qu’ils s’abstiendront de participer, soit par mesure de précaution, soit en raison des restrictions imposées par leurs gouvernements respectifs.

Nous précisons que le Challenge est seulement reporté, pas annulé.

Nous espérons que l’évolution de la situation face à Covid-19 permettra de donner une date alternative avant les vacances d’été. Les billets déjà achetés resteront valables pour la nouvelle date.

Nous vous tiendrons informé.

Nous regrettons profondément d’être contraints de prendre cette mesure, mais la pandémie de Covid-19 nous confronte à une situation extraordinaire aux conséquences lourdes.

Avec le blues à l’esprit et nos meilleures salutations

Le Conseil d’Administration de la Fondation Blues in Zaanstad

Pour sa part, l’European Blues Union regrette profondément cette situation, mais notre principale préoccupation est de garantir la santé et la sécurité des musiciens participants, de nos membres et de l’ensemble du public.

Nous vous tiendrons informés de tout nouveau détail pratique et d’autres informations pertinentes.

Merci pour votre coopération et votre compréhension,

Le Conseil d’Administration de l’European Blues Union

No Comments »Filed under: Les News |